Le fantastique Stéphane Rousseau...
Connectez vous pour nous rejoindre sur le forum du fantastique Stéphane Rousseau !

Le fantastique Stéphane Rousseau...

Le premier forum sur le fantastique humoriste quebecois Stéphane Rousseau...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Articles en rapport avec la sortie d'Astérix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
foxxylulu38
Fan de vermeil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3478
Age : 29
Localisation : sur un petit nuage dans la vallée du rhone ^^
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : cinéma, danse, théâtre, litterature ...
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mar 8 Juil 2008 - 12:40

Voici deux articles sur Stephane en rapport avec la sortie d'Astérix ^^ :

http://www.cyberpresse.ca/article/20080708/CPSOLEIL/80707228/5784/CPSOLEIL01

et

http://moncinema.cyberpresse.ca/nouvelles-et-critiques/entrevues/entrevue/4887-iAsterix-aux-Jeux-olympiquesi--laventure-dun-gaulois-pas-comme-les-autres.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foxxy-lulu.skyblog.com
Deedee
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9027
Age : 36
Localisation : ***dans les nuages***
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 3.5^^
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mar 8 Juil 2008 - 13:15

Merci je regarde ca au plus vite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oOCaroOo
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9418
Age : 27
Localisation : Reims
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mar 8 Juil 2008 - 17:07

merci! de mm!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camollo
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2453
Age : 27
Localisation : 33
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 4
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mar 8 Juil 2008 - 17:58

Merki =p

_________________
En révOlutiOn cOntre le système ?
RDV ici --> http://oOanother-worldOo.skyblog.com <--

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephane-rousseau.c.la/
Lucie
Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 500
Age : 27
Localisation : Dijon
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 1
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mar 8 Juil 2008 - 18:24

Merci je regarderais ça le plus vite possible !!!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore [Stéphanrousseau0]
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7483
Age : 25
Localisation : dans mon rêve avec stéphane, 74
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 5 fois *__*
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mar 8 Juil 2008 - 23:34

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanrousseau0.skyblog.com
Virginie.
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4053
Age : 34
Localisation : L'Isle Jourdain : SORTEZ MOI DE LA !!!!!!!!!
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 14 + 2TV + 20 rencontres
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Ven 11 Juil 2008 - 9:43

Si les Français le disent…

Parce que vous êtes fins, je vous offre pour quelques heures la primeur d’une chronique qui sera publiée dans La Presse demain.

Cette chronique a été inspirée par les réflexions que m’ont livré coup sur coup Stéphane Rousseau et Marie-Josée Croze, deux Québécois qui, présentement, obtiennent beaucoup de succès en France.

Le sujet? La propension systématique des médias québécois à relayer ce qui est écrit dans les médias français à propos de «nos» artistes. Et, plus largement, de notre besoin viscéral de reconnaissance. Sujet sensible et délicat.

L’esprit de la ruche

«Imagine-t-on les journalistes français évoquer ce que La Presse ou Voir a pensé d’un film de Claude Miller? Non, les Français ne se préoccupent pas du goût des autres. Ils font le goût. Les Américains pareillement. Nous, on s’en préoccupe. Pire, on est obsédés par le regard d’autrui.»

Cette citation, tirée de l’ouvrage que vient de consacrer Hélène de Billy sur la présence québécoise au Festival de Cannes*, est de Denys Arcand. Elle illustre bien la dynamique un peu étrange qui caractérise nos rapports avec les médias étrangers, particulièrement français. La couverture qu’a obtenue le 400e anniversaire de Québec dans la presse hexagonale – et les incidents diplomatiques qui en ont découlé – ont justement cristallisé la nature bizarroïde de ces rapports. Qui fait sans doute écho à ce besoin viscéral – et collectif – que nous avons d’exister dans le regard des autres.

«L’effet est tout à l’opposé de celui souhaité, me disait pourtant cette semaine Marie-Josée Croze. Au lieu d’avoir notre propre réflexion, on préfère répéter ce que les autres racontent. C’est vraiment très curieux. Cela crée un décalage constant.»

Quand ils prennent connaissance de ce que les médias d’ici rapportent, les artistes québécois qui connaissent beaucoup de succès outre-Atlantique ressentent parfois un certain malaise. «On ne peut nier que cela comporte des avantages, a commenté Stéphane Rousseau la semaine dernière quand j’ai soulevé la question avec lui. En revanche, j’ai parfois l’impression que certains médias québécois prennent plaisir à s’acharner dès qu’un truc plus négatif sur nous est publié en France. Dans tous les articles qu’on a pu lire là-bas à propos d’Astérix aux Jeux olympiques, je n’ai vu mon nom qu’à deux reprises. Et c’est tout à fait normal. Les critiques français ont bien mieux à faire que de s’attarder à ma personne quand il y a des noms comme Delon, Depardieu et Poelvoorde au générique du même film. Or, ces deux articles ont fait les manchettes au Québec d’une façon vraiment disproportionnée. Et on y a fait écho de façon insistante.»

Là-dessus, on se doit de donner un peu raison à l’interprète d’Alafolix. Même si toutes les vedettes de la superproduction française sont passées dans le tordeur, il reste que Rousseau en incarnait ici l’image. Il est aussi vrai que le moindre petit article, même dans une publication insignifiante, trouve chez nous un écho. Ajoutez à cela la concurrence féroce que se livrent les médias, la surenchère dans laquelle ils tombent parfois (bon d’accord; souvent!), et vous obtenez, de temps à autre, quelques gros titres.

Réflexe de colonisés? Certains le croient. Cela dit, il convient quand même de remettre les choses en perspective un peu. La France surpassant de très loin les autres pays francophones sur le simple plan démographique, il y aura toujours un grand déséquilibre à cet égard. L’accès aux médias français dont dispose les Québécois ne sera jamais réciproque. Vous désirez vous procurer Le Monde, L’Express, Libé ou Le Nouvel Obs à Montréal? Rien de plus simple. Il suffit de se présenter dans un kiosque à journaux. Vous êtes à Paris et vous aimeriez lire La Presse? N’y pensez même pas. Le plus grand quotidien français d’Amérique y est introuvable.

Oui mais Internet direz-vous? Rien à voir. Êtes-vous déjà allé volontairement sur le site web d’un journal dont vous n’avez jamais entendu parler? L’absence d’échos en provenance des publications suisses ou belges chez nous indique d’ailleurs bien à quel point les plus petits pays ont du mal à faire leur place dans l’espace francophone. Question de notoriété, de réputation.

Aussi, les artisans du cinéma québécois qui existent vraiment dans le paysage médiatique français ont été si rares au fil des ans que nous sommes portés à suivre leurs moindres faits et gestes. Denys Arcand, Carole Laure, Marie-Josée Croze, Stéphane Rousseau, Anthony Kavanagh bientôt (dans Agathe Cléry de Chatiliez). C’est l’esprit de la tribu. Ou de la ruche, si vous préférez. Celui qui fait en sorte qu’on veut voir comment se comporte l’un des nôtres une fois propulsé dans le grand monde. Celui qui, aussi, nous pousse à toujours se déplacer en meute pour assister en témoin au triomphe – ou à la chute – de l’enfant du pays.

Au Festival de Cannes l’an dernier, j’ai bien vu sourire nos collègues européens qui tentaient de comprendre pourquoi les membres de l’équipe de L’âge des ténèbres s’étaient présentés en si grand nombre. Au point où les comédiens ont même occupé la première rangée des sièges réservés aux journalistes lors de la conférence de presse.
«Oh c’est culturel, que je leur ai dis. Nous, on sort en gang de notre ruche ou on ne sort pas!»

C’est bien à ce moment que je les ai entendus penser: Non mais ils seraient pas un peu fous ces Québécois?


La tribune
Les nouvelles péripéties d'Astérix à Olympie, c'est comme se taper un marathon à la télévision : c'est long et c'est plate.

Dès les premières minutes, on pousse des soupirs de dépit devant l'enfilade de gags si éculés qu'en comparaison, une finale de saut en longueur serait qualifiée de ravissement perpétuel.

Aucun plaisir ne sera gâché en révélant la séquence de mésaventures qu'encaisse Alafolix (Stéphane Rousseau) dans son voyage pour aller rejoindre sa princesse grecque : il se réfugie dans une grotte déjà habité par un ours, il tombe à l'eau en tentant de franchir une petite rivière, il est attaqué par une nuée d'abeille en tentant de voler leur miel.



Looooong-métrage



Il est évident que les scénaristes Thomas Langmann et Frédéric Forestier auraient réussi haut la main un test anti-dopage après l'écriture de ces scènes-là! Or, à quelques exceptions près, tout l'humour de ce looooong-métrage ne s'élève pas plus haut qu'un javelot dans une compétition scolaire.

L'histoire débute quand Alafolix se rend en Grèce pour épouser la princesse Irina (Vanessa Hessler), charmée par les longs poèmes du Gaulois. Mais voilà, la dite princesse est promise à Brutus (Benoît Poelvoorde), fils de César (Alain Delon). Il est décidé que le champion des prochains Jeux olympiques aura la main de la belle.

Le duo Langmann-Foresier n'a donc à peu près rien conservé de l'histoire originale de Goscinny et d'Uderzo, sinon la rencontre entre Astérix, Obélix et le champion romain (Jérôme Le Banner). On aurait espéré qu'à l'instar d'Alain Chabat pour Mission Cléopâtre, la trame de l'album aurait été respectée. Mais pas du tout.

L'esprit même de la BD a été laissé au vestiaire. Astérix (Clovis Cornillac) n'est qu'un joueur substitut dans toute cette histoire. C'est plutôt Brutus, au coeur de toutes les intrigues, qui assume rôle de capitaine d'équipe. Ce choix s'explique peut-être par la popularité du Belge en Gaule moderne. Mais ici, c'est comme si Alexandre Despatie perçait l'alignement canadien de basket-ball. Poelvoorde n'a tout simplement pas le physique de l'emploi.

Poelvoorde n'incarne en rien le Brutus fort, autoritaire et psychopathe qu'on retrouve dans la série d'albums. Il n'a composé qu'un petit garçon à papa risible, ado attardé, sans la moindre parcelle d'envergure pour légitimer ses envies de remplacer son père.

À ses côtés, Stéphane Rousseau devait en principe tenir le premier rôle secondaire. Mais il ne bénéficie d'aucune latitude pour assumer cette place. Jamais il n'exploite sa folie romantique comme il le fait sur scène. Même que dans une parodie poche de Cyrano de Bergerac, c'est Obélix (Gérard Depardieu) qui lui souffle les vers qu'il déclame sous le balcon.

Si Yvan Ponton arbitrait de cette scène, il décernerait sans hésitation une double pénalité pour décrochage et cabotinage. Allons donc! Obélix ne peut penser qu'à trois choses, et encore, pas en même temps : les menhirs, les sangliers et les Romains. Pour lui, faire la cour se résume à ensevelir l'élue de son coeur de ces trois items. Lui, écrire des poèmes, voyons!

Ainsi, mis à part César (très bon Alain Delon), tous les personnages de l'univers du Petit Gaulois ont été travestis, vidés de leur substance, pour se plier à cette comédie à la sauce Mike Myers ou Adam Sandler.

Le plus ironique, c'est que le film prend un réel rythme lorsque apparaît dans les dernières minutes Numérobis (Jamel Debbouze), en lien avec le fameux Mission Cléopâtre. Dire qu'Uderzo avait détesté ce film. Sont fous, ces Français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/frenchievivi
foxxylulu38
Fan de vermeil
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3478
Age : 29
Localisation : sur un petit nuage dans la vallée du rhone ^^
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : cinéma, danse, théâtre, litterature ...
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Ven 11 Juil 2008 - 9:53

merci virginie pour ces ajouts Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foxxy-lulu.skyblog.com
Virginie.
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4053
Age : 34
Localisation : L'Isle Jourdain : SORTEZ MOI DE LA !!!!!!!!!
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 14 + 2TV + 20 rencontres
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Ven 11 Juil 2008 - 10:10

De nada ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/frenchievivi
oOCaroOo
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9418
Age : 27
Localisation : Reims
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Ven 11 Juil 2008 - 11:41

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucie
Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 500
Age : 27
Localisation : Dijon
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 1
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Ven 11 Juil 2008 - 18:08

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedee
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9027
Age : 36
Localisation : ***dans les nuages***
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 3.5^^
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Ven 11 Juil 2008 - 20:35

Merci je lirai a mon retour!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie.
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4053
Age : 34
Localisation : L'Isle Jourdain : SORTEZ MOI DE LA !!!!!!!!!
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 14 + 2TV + 20 rencontres
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Sam 12 Juil 2008 - 9:42

À peine sorti au Québec, le film le plus attendu de cette année suscite un accueil plutôt mitigé alors qu’en France, les critiques furent tout simplement sanglantes.

Et avec raison !


Il faut savoir c’est vrai, que le dessinateur Uderzo n’ayant pas beaucoup aimé la version « améliorée » d’Alain Chabat (Mission Cléopâtre, 2002) n’avait pas non plus aimé le premier projet du film initialement réalisé par Gérard Jugnot. C’est pourquoi Thomas Langmann qui proposait une mouture beaucoup plus proche de la BD fut installé à la barre d’un navire censé battre tous les succès du cinéma français…

Au final, on sort de ce film avec l’impression d’avoir été victime de l’arnaque du siècle. Depardieu, Cornillac, Rousseau et même Delon déçoivent beaucoup et n’eut été la solide performance du belge Benoît Poelvoorde , le film laisserait un profond gout d’amertume. Les sketchs sont idiots. L’ensemble du scénario est pathétique. Et c’est même à se demander si la version de la Bd dans nos souvenirs reflète vraiment la réalité. Il n y a rien d’intéressant.

Et les scènes ou les Guest Stars apparaissent sont encore plus pathétiques que l’ensemble du film. Un Zidane perdu et presque victime de coup de boule cinématographique, un Tony Parker donnant l’impression de sortir d’une énième défaite en NBA contre les Lakers, une Mauresmo décidément à rue depuis longtemps et finalement un Jamel qui pourtant flamboyant dans la version Chabat et qui là parait s’offrir un passage dans le film non pas par envie de faire rire et faire plaisir mais plus pour des raisons économiques. Seuls Jean Todt et Michael Schumacher réussissent à nous arracher un sourire dans leur parodie de la F1 et de Gladiateur en compagnie de Poelvoorde.

Et dire que le budget du film avoisinait la rondelette somme de 78 millions d’Euros. Il faudra voir la réaction québécoise. Les gens voudront fortement aimer le film puisque Stéphane Rousseau digne représentant de la belle province fait partie d’une belle brochette d’acteurs et d’actrices. Malheureusement, si on reste objectif, le film restera comme en France comme l’un des plus beaux navets de sa génération.

Ave César !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/frenchievivi
Aurore [Stéphanrousseau0]
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7483
Age : 25
Localisation : dans mon rêve avec stéphane, 74
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 5 fois *__*
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Sam 12 Juil 2008 - 20:38

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanrousseau0.skyblog.com
Virginie.
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4053
Age : 34
Localisation : L'Isle Jourdain : SORTEZ MOI DE LA !!!!!!!!!
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 14 + 2TV + 20 rencontres
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Dim 13 Juil 2008 - 10:26

Débuts modestes pour Astérix aux Jeux Olympiques

Après trois jours sur les écrans du Québec, le film français Astérix aux Jeux Olympiques obtient 174 765 $ au box-office québécois. Un début plutôt modeste pour le long métrage de Frédéric Foretier et Thomas Langmann.

Le film, mettant en vedette Clovis Cornillac, Gérad Depardieu, Frank Dubosc et Stéphane Rousseau a été mal accueilli par les critiques françaises et québécoises. La méga-production a été la plus coûteuse du cinéma français avec un budget de 78 millions d'euros. Le film est présentement à l'affiche partout à travers le Québec.

Bien peu d'irréductibles...

Après l’incompréhensible coup de gueule d’Uderzo (qui n’appréciait pas l’humour absurde de Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre), on ne pouvait probablement rien espérer de mieux que cette farce pathétique et sans vie dans laquelle Astérix et Obélix sont des figurants. Résolument passéiste, le film n’hésite pas à faire souffler des lignes de chien à Gérard Depardieu à la manière de Cyrano, alors que les nombreux effets spéciaux souvent ratés agacent franchement. Les réalisateurs mettent un temps fou à démarrer leur histoire, qui vacille sur les épaules d’un Benoît Poelvoorde caricatural au possible. Aucun intérêt.

Le jeune Gaulois Alafolix est amoureux de la princesse grecque Irina. Afin de l’épouser, il devra participer aux Jeux Olympiques et vaincre Brutus, fils de César, dans diverses épreuves physiques. Il va bien sûr faire appel à Astérix et Obélix afin de l’aider, pendant que Brutus tente d’assassiner son père.

L’une des productions les plus chères du cinéma français débarque en Amérique avec une rumeur très négative (et totalement justifiée). D’autant que la traversée n’aura en rien servi le film de Frédéric Forestier et Thomas Langmann, alourdi par les trop nombreux caméos de Shumacher (ça allait), Zidane, Parker et Mauresmo. Si ce n’était que ça... L’humour redondant ne laisse aucune place à l’inventivité et préfère les blagues physiques (tomber de cheval, comme c’est drôle!) alors que Brutus clame à qui veut bien l’entendre qu’il va les écarteler. Après 48 fois, on a compris l’idée. Chaque scène est étirée au maximum - pour être bien certain qu’on comprenne bien la blague, peut-être... – mais ne réserve pourtant aucune véritable surprise, sinon un sourire ou deux.

L’apparition d’Alain Delon est certainement l’un des meilleurs moments... répété inutilement des dizaines et des dizaines de fois jusqu’à plus soif. Aucune complicité entre Clovis Cornillac (qui reprend le rôle d’Astérix sans passion) et Gérard Depardieu, caricature consentante de lui-même qui n’est presque jamais drôle. Stéphane Rousseau, entre Québécois et Français, a un accent un peu étrange mais ne défend pas mal un personnage de jeune premier aux possibilités limitées. C’est Brutus la vedette, et il est profondément agaçant.

Alors que dans Mission Cléopâtre l’humour absurde venait appuyer l’univers déjanté et cartoonesque d’Astérix, les anachronismes (et ils sont nombreux) viennent ici flagorner le public français avec des références à la F1, à la retraite de Zidane et à La guerre des étoiles. C’est bien plus absurde de voir dans cet univers irréaliste mais cohérent un sabre-laser que tout ce que peu imaginer Alain Chabat.

Il n’y a absolument aucun intérêt à Astérix aux Jeux Olympiques. Application simpliste de l’équation « gros budget + grosses vedettes = gros succès », le film est plutôt la preuve par cent que d’essayer de plaire à tout le monde on ne plaît finalement à personne. Longues et mortellement ennuyantes, ces nouvelles aventures des deux irréductibles Gaulois auraient eu besoin d’un peu de folie et d’un peu de sérieux, même si c’est drôle à dire, pour à la fois resserrer le développement dramatique et libérer des contraintes rationnelles un univers déjanté et créatif. Bien peu d'irréductibles viendront défendre ce projet trop ambitieux qu'on a pris à la légère en sous-estimant le public, et pas besoin de chercher de la Gaule à Rome pour savoir pourquoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/frenchievivi
oOCaroOo
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9418
Age : 27
Localisation : Reims
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Dim 13 Juil 2008 - 10:30

Merci pour ces nouveaux articles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore [Stéphanrousseau0]
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7483
Age : 25
Localisation : dans mon rêve avec stéphane, 74
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 5 fois *__*
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mer 16 Juil 2008 - 20:26

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanrousseau0.skyblog.com
Virginie.
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 4053
Age : 34
Localisation : L'Isle Jourdain : SORTEZ MOI DE LA !!!!!!!!!
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 14 + 2TV + 20 rencontres
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Jeu 17 Juil 2008 - 8:20

Afin de permettre au jeune Gaulois, Alafolix, d'épouser la princesse Irina, Astérix et Obélix se rendent à Athènes dans le but d’y remporter les Jeux olympiques. Une tâche en l’apparence moins facile qu’il n’y paraît puisqu’ils n’auront pas droit cette fois à leur célèbre potion magique.
On avait déjà beaucoup entendu parler de Astérix aux Jeux olympiques – surtout en mal il faut l’avouer – depuis sa sortie en Europe. D’aucuns soupçonnaient même nos cousins français d’avoir été un peu sévères avec le film. Le film pouvait-il vraiment être si mauvais? En définitive, non. Cela dit, il souffre beaucoup de la comparaison avec les deux opus précédents (Astérix et Obélix contre César et Astérix & Obélix: Mission Cléopâtre) et ce, à plusieurs niveaux…



Il y a tout d’abord Clovis Cornillac qui, sans être dénué de talent, n’arrive pas à faire oublier Christian Clavier dans le rôle d’Astérix. Passons rapidement sur un Gérard Depardieu visiblement fatigué – ou ennuyé, c’est au choix –, un Alain Delon nous servant à outrance les deux mêmes gags pendant 90 minutes et une Vanessa Hessler se contentant d’accomplir la tâche qui lui incombe, c’est-à-dire celle d’être belle.

Restent deux acteurs principaux. Stéphane Rousseau incarnant Alafolix et Benoît Poelvoorde dans celui de Brutus. Si Rousseau est malheureusement sous-employé – malgré le talent qu’on lui connaît, on se doute bien que son «pouvoir» à s’imposer sur cette superproduction française devait être considérablement limité –, Poelvoorde offre à lui seul tout ce que le film représente de meilleur. Prêt à toutes les manigances pour gagner les Jeux olympiques, le cœur de la princesse et se débarrasser de son illustre père, le personnage est au cœur même du récit.

Un film passable au final, mais à qui la faute? Albert Uderzo lui-même qui refusa à Gérard Jugnot la possibilité d’adapter Astérix et Obélix en Hispanie avec les membres du Splendid. On ne peut que rêver à ce qu’aurait donné un film d’Astérix avec non seulement Junot, mais aussi Michel Blanc, Thierry Lhermitte et autre Josiane Balasko. Dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/frenchievivi
Lucie
Accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 500
Age : 27
Localisation : Dijon
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 1
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Jeu 17 Juil 2008 - 12:34

Merci pour ce nouvel article !!!
vraiment les critiques ne sont pas cool du tout !!! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oOCaroOo
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9418
Age : 27
Localisation : Reims
Date d'inscription : 30/01/2008

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Jeu 17 Juil 2008 - 18:38

Merci bcp!
Ouai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deedee
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9027
Age : 36
Localisation : ***dans les nuages***
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 3.5^^
Date d'inscription : 02/09/2006

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Mer 23 Juil 2008 - 14:55

Merci je lis ca au plus vite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore [Stéphanrousseau0]
Fan d'or
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7483
Age : 25
Localisation : dans mon rêve avec stéphane, 74
Nombre de fois Stéphane en spectacle? : 5 fois *__*
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   Dim 27 Juil 2008 - 22:34

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stephanrousseau0.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Articles en rapport avec la sortie d'Astérix   

Revenir en haut Aller en bas
 

Articles en rapport avec la sortie d'Astérix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le fantastique Stéphane Rousseau... :: 
LA SALLE DE SPECTACLE
 :: Apparition :: Article
-
Sauter vers: